IronCAD 2019 - 20 ans d'innovations

Un programme novateur qui bénéficie de nombreuses améliorations.

IronCAD a une histoire intéressante. Le logiciel a fait ses débuts en 1995 lorsqu'une société nommée 3D/EYE a introduit TriSpectives. Plusieurs années plus tard, Visionary Design Systems a ajouté des capacités mécaniques à TriSpectives et a publié IronCAD 1.0.
En 2000, IronCAD a été intégré à Alventive, mais avant la fin l’année, Alventive a abandonné son activité de logiciel IronCAD pour former une nouvelle société dénommée IronCAD LLC, qui appartient désormais à la société chinoise CAXA.
TriSpectives a été le premier programme MCAD véritablement interactif, permettant aux utilisateurs de glisser-déposer des IntelliShapes 3D à partir de catalogues et de les adapter avec précision à des modèles à l'aide d'instantanés géométriques. Le programme comportait également un curseur TriBall, qui simplifiait le positionnement et l’édition de solides.
IronCAD a conservé tout cela en ajoutant de nouvelles fonctionnalités, telles que la modélisation directe, la possibilité de travailler simultanément avec des pièces et des assemblages, et l'intégration des noyaux de modélisation ACIS et Parasolid.

IronCAD : une autre façon de concevoir
IronCAD s’ouvre sur un écran de bienvenue. À partir de là, vous pouvez commencer une nouvelle scène 3D ou un Drawing dans IronCAD, ou une nouvelle esquisse dans CAXA Draft. Vous pouvez également ouvrir des documents récents ou accéder à des ressources telles que les tutoriaux interactifs.
Dans la boîte de dialogue « Nouvelle scène », vous pouvez choisir un modèle d'unité métrique ou anglais pour commencer votre travail. Une barre d'outils d'accès rapide personnalisable s'étend en haut de l'écran et comprend des outils pour ouvrir un fichier, créer une nouvelle pièce, enregistrer un fichier, insérer une pièce ou un assemblage, importer ou exporter une pièce, etc. En-dessous, l'interface IronCAD présente un ruban standard qui organise les commandes par fonction, esquisse, surface, assemblage, tôle, etc.
Chaque scène ouverte a son propre onglet en haut de l'espace de travail, ce qui vous permet de basculer facilement entre les différentes scènes ouvertes. Un navigateur de catalogue se trouve à droite de l'espace de travail, tandis qu'un navigateur de scène s'étend à gauche. Une barre d'état en bas de l'écran fournit des outils pour zoomer, sélectionner une orientation standard, régler et enregistrer les paramètres de la caméra, basculer entre les projections en perspective et en parallèle, modifier les modes de sélection, etc.

Le Navigateur de catalogue est un outil essentiel lorsque vous utilisez IronCAD. Contrairement à d'autres programmes MCAD, dans lesquels vous devez commencer une pièce en esquissant d'abord une géométrie 2D sur un plan, puis en convertissant cette esquisse en une entité, dans IronCAD, vous commencez généralement par glisser-déposer du navigateur de catalogue dans la scène. Les formes, appelées IntelliShapes, à gauche dans le navigateur ajoutent du matériau (tel qu'un bloc rectangulaire ou un cylindre), tandis que les formes du côté droit enlèvent du matériau. Les onglets au bas du navigateur vous permettent d'accéder à des catalogues de formes avancées, de tôlerie et autres.
Après avoir placé une pièce dans la scène, vous pouvez utiliser les outils du navigateur de scènes qui fournissent des informations sur les composants de la scène. L'extension d'une branche dans l’arborescence de la scène vous permet d'explorer plus en profondeur pour afficher plus d'informations sur la pièce. Les onglets au bas du navigateur de scènes vous permettent de passer à un navigateur de propriétés. Avec une pièce sélectionnée, vous pouvez voir et modifier les propriétés de celle-ci, tandis que lorsqu'aucune pièce n'est sélectionnée, vous pouvez voir et contrôler les propriétés de la scène.
Lorsque vous sélectionnez une pièce de la scène, les arêtes sont mises en surbrillance pour indiquer que vous êtes en mode pièce. Si vous cliquez une seconde fois sur la pièce, vous passez en mode IntelliShape ; il s’affiche alors des poignées sur la forme. Vous pouvez redimensionner la pièce en faisant glisser une poignée, en entrant une dimension ou en entrant des valeurs dans le navigateur Propriétés. En cliquant à nouveau, vous passez en mode face et arête. En cliquant sur une face ou une arête sélectionnée, vous revenez en mode pièce.
Pour créer un trou dans la pièce, vous pouvez glisser et déposer un cylindre de trou du navigateur de catalogue sur la pièce, puis utiliser les poignées IntelliShape ou le navigateur de propriétés pour modifier la taille du trou. Si vous souhaitez ajuster la profondeur du trou de sorte qu'il soit aligné sur une face, vous pouvez appuyer sur la touche Maj pour utiliser SmartSnap pour l'accrochage sur une face ou une arête. L’outil TriBall d’IronCAD vous permet de déplacer des pièces et des formes dans n’importe quelle direction, ainsi que de faire pivoter, copier, aligner et assembler des pièces. Vous sélectionnez d'abord une pièce dans la scène, puis activez le TriBall à partir de la barre d'outils Accès rapide, de l'onglet Assemblage du ruban ou en appuyant sur F10.

Beaucoup d'améliorations
IronCAD 2019, publié début décembre, marque le 20e anniversaire du lancement et propose une multitude de fonctionnalités nouvelles et améliorées. Par exemple, les modèles ont maintenant un affichage des arêtes amélioré et le TriBall a une nouvelle apparence transparente et de nouvelles options de dimensionnement. Vous pouvez également maintenant accéder au TriBall à partir du menu contextuel. Et maintenant lorsque vous utilisez les poignées de dimensionnement, appuyez sur Entrée pour passer à la poignée suivante. De plus, une nouvelle bascule facilite la sélection de deux poignées pour un dimensionnement symétrique.

Les performances d'assemblage volumineux bénéficient des améliorations apportées à la commande Shrinkwrap, ce qui se traduit par une taille de fichier plus petite et une capacité améliorée à masquer votre propriété intellectuelle. Vous pouvez également enregistrer des modèles rétractables et créer un lien associatif à partir de votre fichier de conception. Cela fournit une méthode plus simple pour mettre à jour le modèle Shrinkwrap lorsque vous apportez des modifications à votre conception.
L'outil de reconnexion des points d'attache a été amélioré pour fonctionner dans un modèle glisser-déposer en mode Mécanisme, ce qui vous permet de connecter facilement des pièces comportant des points d'attache contraints. Dans les versions précédentes, lors de l'ajout d'une bride à une pièce en tôle, vous deviez sélectionner avec soin l’arête supérieure ou inférieure pour contrôler la direction du pliage. Les améliorations apportées à la tôle incluent désormais une flèche de direction qui vous permet d'inverser facilement le sens du pliage. Le dépliage de tôle en 3D inclut désormais des lignes de pliage et vous pouvez ajouter un SmartDimension pour appeler les emplacements des lignes de pliage. Il existe également de nouveaux outils permettant la création de reliefs d'angle.
Les améliorations apportées aux dessins incluent les modifications apportées à l'outil de création en bloc, la prise en charge de la création d'images par glisser-déposer, la possibilité de modifier les propriétés de la dimension dans le navigateur de propriétés et un meilleur contrôle du style pour les paramètres de texte de cote.

Découvrez IronCAD 2019
Vous pouvez télécharger un essai gratuit de 30 jours sur le site Web d'IronCAD. L'essai inclut IronCAD, IronCAD Innovate (modélisation uniquement), IronCAD Draft (CAXA Draft) et IronCAD Compose (collaboration). Vous disposez également d'une bibliothèque de près de 30000 composants paramétriques à glisser-déposer, d'outils de développement et d'un traducteur prenant en charge les fichiers CATIA, CREO, Inventor, JT, NX, SolidWorks et Solid Edge.
Enfin, vous avez accès à d’excellentes ressources d’apprentissage en ligne, notamment un «Guide de démarrage» de 363 pages au format PDF; un guide de formation en 17 parties et plus de 70 vidéos de formation couvrant tous les aspects du programme. Tandis que de nombreuses nouvelles fonctionnalités d’IronCAD ont été intégrées aux systèmes MCAD les plus modernes, le programme conserve ses concepts novateurs: la possibilité de glisser-déposer des formes, des pièces et des assemblages à partir de catalogues infiniment personnalisables; la capacité de pousser et de tirer pour faire des changements précis en quelques secondes; et la possibilité de créer facilement des pièces et des assemblages dans un seul fichier.

Source: David Cohn, January 1, 2019